Alimentation et précarité : le guide du don alimentaire

Alimentation et précarité : le guide du don alimentaire
Alimentation et précarité : le guide du don alimentaire
26La soirée des vœux des Banques Alimentaires qui a eu lieu le 27 janvier dans les locaux de l’ANIA, est l’occasion de faire le point sur le sujet des dons alimentaires.

En 2014, les GMS, les entreprises de l’agroalimentaire et les producteurs agricoles ont assuré 62,6% de l’approvisionnement des Banques Alimentaires, ce qui représente 63 200 tonnes, soit l’équivalent de 126 millions de repas (rapport des Banques Alimentaires – 2014.)

Infographie : le don alimentaire en 2014

infographie-don-alimentaire

Guide du don alimentaire : développer et faciliter le don

Pour répondre à l’appel des associations caritatives qui expriment leurs besoins croissants de dons en nature, et dans le cadre des actions menées pour lutter contre le gaspillage alimentaire, l’ANIA, la FCD (Fédération des Entreprises du Commerce et de la Distribution), la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et l’association SOLAAL ont publié en 2013 un Guide du don alimentaire.

Ce guide est principalement destiné aux opérateurs économiques souhaitant contribuer à l’aide alimentaire. Ils y trouveront les différentes possibilités de dons qui s’offrent à eux, les interlocuteurs clefs, ainsi qu’un focus sur les principales étapes du don en nature, quels que soient les produits ou les volumes (voir sommaire page suivante).

Le guide du don alimentaire a été élaboré en lien avec les associations d’aide alimentaire, sur la base de témoignages et d’expériences d’enseignes et d’entreprises agricoles et agroalimentaires qui pratiquent déjà le don.

Il vise à accompagner les exploitations agricoles, les entreprises et les magasins dans leurs pratiques du don. Le guide permet aux acteurs non seulement d’inscrire leurs activités et salariés dans une démarche solidaire, mais également de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Télécharger le guide du don alimentaire